Accueil > How to ? > La bonne dimension des vidéos en milieu scolaire

La bonne dimension des vidéos en milieu scolaire

Faire des vidéos avec ou pour la classe est une pratique qui se développe, mais publier ces vidéos est parfois problématique : l’enseignant ne peut / ne souhaite pas forcément utiliser les plateformes telles que Viméo ou YouTube ou même les services académiques du type ScolaWeb, Acamédia,... pour des raisons de droit à l’image. L’ENT de l’école, quand il existe, est la solution la plus adaptée mais l’espace y est compté et les vidéos vite encombrantes.
Or, elles n’ont pas toujours besoin d’être publiées dans des définitions importantes sans oublier que tout le monde n’a pas une « super » connexion... Alors, réduire la dimension des vidéos pour les mettre en ligne peut être très utile...

Les deux paramètres principaux qui font le poids des fichiers vidéo sont, comme pour les images fixes, la définition (nombre de pixels) et la compression qui se traduit par la notion de bit rate ou débit [1] en vidéo qui s’exprime en kilo-bits par seconde kb/s et son multiple le Mb/s.

Une vidéo de bonne qualité exportée en 1920x1080 (1080p) « pèse » environ 100 Mo par minute. En divisant les dimensions par deux et éventuellement en réduisant le bit rate on arrive à diviser ce poids par 3 à 4 (25-30 Mo/min) et jusqu’à 5-7 Mo par minute si la vidéo est simple ou comprend des images fixes...

Donc pour une belle vidéo de 960x540 on peut retenir que l’on aura besoin de 25 Mo par minute environ, soit 100Mo pour une capsule de 4 minutes...

Partir du projet et exporter une vidéo réduite

La meilleure façon pour ne pas avoir à réduire une vidéo, c’est de la créer... « réduite ». Si on est l’auteur de la vidéo, on possède probablement le projet dans son logiciel de création vidéo. On peut alors le rouvrir et exporter une vidéo dans une définition plus petite. En résumé, on conserve la meilleure qualité tout au long du montage, puis on exporte le film terminé dans différentes qualités.

iMovie sur iPad

iMovie : exporter le projet pour créer un fichier vidéo
iMovie choisir la définition de l’export

Ici notre fichier original fait 774 Mo (1080p), l’export en « Grande - 540p » produit un fichier de 960x540 soit la moitié des dimensions (un quart du nombre de pixels) de 208 Mo et l’export en « Moyenne - 360p » un fichier de 640x360 pixels de 124 Mo. Les bit rates d’iMovie restent élevés 3600kb/s et 2100kb/s ce qui explique les poids de fichiers assez forts.

Powerdirector sur Android

L’application de montage PowerDirector permet de rouvrir ses projets et d’en créer un export dans trois formats différents. Pour chacun, on peut régler la compression par le bouton « Paramètres »

PowerDirector : trois résolutions différentes

Sur PC

Tous les logiciels de montage proposent différentes définitions d’images lors de l’export d’un projet vidéo. Un exemple avec OpenShot :

OpenShot : réglage d’un profil d’export en 960x540

En plus des dimensions, ces logiciels de montage proposent de régler le débit (bit rate), parfois désigné par « qualité » comme sur Kdenlive :

Kdenlive : réglage de l’export dimension et qualité (bit rate)

Réduire une vidéo existante

Et puis, on peut redimensionner le format d’un fichier vidéo existant ce qui diminue énormément son poids. Pour cet article j’utilise une vidéo scolaire de 7 minutes exportée d’iMovie en 1920x1080 qui fait 744 Mio. En divisant les dimensions par deux (960x540, ce qui reste une bonne résolution) on passe à 40 Mio environ ! Ce redimensionnement s’est aussi accompagné d’une diminution du bit rate des 13000 kb/s initiaux à 3600 - 640 kb/s selon les méthodes.

Avec VLC sur un PC sous Windows / MacOS / Gnu/Linux

VLC est forcément déjà installé sur votre PC ! Sinon il faut vite y remédier car c’est bien plus qu’un outil de visionnage !

Voici un tutoriel sous forme de diaporama :

Votre navigateur ne peut lire ce diaporama Sozi

Plein écran dans un nouvel onglet

 
 

Avec ffmpeg sur un PC sous Gnu/Linux

Pour ceux qui n’ont pas peur du terminal de commandes, voir cette page : « Petit répertoire de commandes pour un terminal »

Sur Android avec Video Transcoder


Video Transcoder est une application libre (licence GPL) gratuite et sans pub que l’on trouve sur :

Elle permet de ré-encoder des vidéos dans différents conteneurs avec différents codecs mais aussi de changer le format de sortie (redimensionner) et enfin de découper la vidéo (décaler les points d’entrée et de sortie), bref une perle.
On commence par lancer l’appli et choisir la vidéo à réduire :

Video Transcoder : choisir la vidéo à réduire
Taper sur le bouton « Sélectionner la vidéo »

Puis on règle les paramètres de la vidéo à produire, notez les curseurs ronds sous la vidéo qui permettent de déplacer le début et la fin de la vidéo :

Video Transcoder : réglage du transcodage
Régler le conteneur (ici mp4), le codec (H.264) et le nombre d’images par seconde...

La capture d’écran suivante montre la suite des réglages : définition de l’image (appelée résolution ici) et la vitesse de téléchargement (bit rate) :

Video Transcoder : réglage suite
Plus bas sur le même écran, on règle la résolution avec le menu déroulant puis la vitesse de téléchargement (bit rate) en l’entrant manuellement. On peut aussi régler le bit rate audio.

On remonte l’écran pour taper le bouton « Encoder » se qui lance la création de la vidéo réduite :

Video Transcoder : transcodage en cours...
Selon la puissance du terminal, le transcodage peut être long.

L’opération peut être un peu longue surtout sur du matériel peu puissant. Mieux vaut bloquer la mise en veille de l’appareil qui risquerait de mettre le processus en pause.

Pour la vidéo utilisée (744 Mo) l’application a produit une vidéo de 46 Mo à 960x540 pixels et 700 kb/s de débit avec une bonne qualité. Le résultat est enregistré dans le dossier « Movies » de la tablette.

Video Transcoder - Résultat 960x540 : 45,9 Mo

Au passage, cette application sait aussi transcoder les fichiers audio, ce qui permet de nettoyer le début et la fin de nos enregistrements audio et d’en faire un fichier mp3 ou ogg facilement.

Sur iPad

Pour redimensionner une vidéo existante sur iOS, le plus simple est certainement de créer un nouveau projet iMovie, d’y ajouter notre vidéo à réduire et d’exporter la vidéo dans un format plus petit (Grande ou Moyenne). Les résultats restent assez lourds (4 fois plus qu’avec VLC, Ffmpeg ou Video Transcoder) car on ne peut pas diminuer le bit rate des vidéos exportées par iMovie. Dans notre exemple la sortie en 960x540 fait 208Mo soit 30Mo/min au lieu de 7 avec VLC :

iMovie - Résultat de l’export en 960x540 : 208,8Mo

Quels définitions et débits choisir ?
Quelle taille d’image régler et quel sera le bit rate le plus adapté ?

La dimension de l’image

La question à se poser est « Sur quel appareil la vidéo va-t-elle être vue ? ». Si on vise le pc et la tablette moyens, inutile de dépasser le 1080p ce qui est déjà très grand. C’est par contre le format le plus courant (Full HD) des caméras embarquées dans une tablette ou un smartphone. On peut couper ce format en deux en 2 (960x540) et conserver une vidéo de qualité ou en 3 (640x360) si on a moins besoin de l’image. Attention à ne pas faire trop petit si la vidéo contient du texte qui doit être lu.

Voici un repère de définition entre HD, HD/2 et HD/3, cliquer sur l’image pour la passer en plein écran puis cliquer encore pour l’afficher à 100% :


Et voici la même vidéo de 2:55 minutes redimensionnée de HD/4 à HD :

Exemple à 320x180 pixels (HD/4)
11,3 Mo
Exemple à 640x360 pixels (HD/3)
27,4 Mo
Exemple à 960x540 pixels (HD/2)
48,4 Mo
Exemple à 1920x1080 pixels (HD)
334,8 Mo

Le débit

Quel bit rate pour quelle définition d’image ? C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. Le débit idéal dépend des exigences en qualité d’image de l’auteur et de la complexité de l’image de la vidéo elle-même (un diaporama a besoin de beaucoup moins de débit qu’une vidéo qui contient de nombreux éléments en mouvement).

Certains logiciels comme VLC choisissent un débit moyen si on en règle pas, on peut s’y fier. Si notre vidéo est courte on peut faire des essais et choisir le meilleur réglage. Voici cependant quelques repères issus des recommandations des plateformes de publication vidéo :

Définition de la vidéo en pixelsDébits recommandés
1920x1080 « Full HD » 3 à 6 Mb/s soit 5000 kb/s
1280x720 HD 1,5 à 4 Mb/s soit 3000 kb/s
960x540 (Full HD/2) 1,5 à 2 Mb/s - 1700 kb/s
640x360 (Full HD/3) 0,4 à 1,0 Mb/s - 700 kb/s
320x180 (Full HD/4) 0,3 à 0,7 Mb/s - 500 kb/s

Pour des vidéos en 16/9 à 30 images/s


[1Taux d’échantillonnage